Archive d’État de Cremona

IT-CR0232

État civil

L’Archive d’État de Cremona conserve les fonds suivants :

Registres d’état civil et tables décennales (1866-1905) et (1906-1925) pour le District de Cremona, registres d’état civil et tables décennales (1866-1905) et (1906-1925) pour le District de Casalmaggiore, registres d’état civil et tables décennales (1866-1905) et (1906-1925) pour le District de Soresina, rattachés au Tribunal de Cremona ;

Registres d’état civil et tables décennales (1866-1905) et (1906-1925) rattachés au Tribunal de Crema ;

Commune de Cremona npour la série de l’état civil napoléonien – de 1797, année de création du bureau de l’état civil jusqu’à 1866 – qui comprend les registres de naissance (1797-1810), de mariage (1806 -1812), de décès (1797-1865) ; le registre dédié aux déplacement de la population “Movimento giornaliero della popolazione“ de 1866 complète la série.

Liste de conscription

Les listes de conscription sont conservées pour les classes 1840, 1842-1854, 1858-1882, 1888-1939, 1945 et concernent les jeunes hommes qui, l’année de leur vingtième anniversaire, étaient appelés pour le conseil de révision. Les listes d’extraction sont conservées pour les classes 1840-1844, 1848-1882, 1888-1890.

Feuillets et livrets matricules

L’Archive d’État de Crémone conserve le fonds des registres matricules (classes 1844-1945), les rubriques (classes 1867-1943) et les dossiers personnels (classes 1890-1943). Ces documents ont été produits par l’ex-District militaire de Cremona.

Ressources en ligne

L’Archive d’État de Crémone est associée au portail “Ricerche Familiari di Lombardi nel Mondo”, financé par la région Lombardie et qui permet de rechercher ses ancêtres et des liens de parenté grâce à l’accès à des bases de données structurées contenant des informations nominatives issues de diverses sources.

Archive d’État de Cuneo

IT-CN0189

État civil

L’Archive d’État de Cuneo conserve les actes d’état civil, versés par les tribunaux de Saluzzo et de Mondovì, sont rassemblés dans le fonds nommé État civil, en deux sections : Saluzzo et les communes du district (concerne essentiellement des actes de 1803 à 1813), Mondovì et les communes du district (actes de 1864 à 1899). Ces fonds comportent des registres de baptême, mariage, décès et, pour la période unitaire de la section de Mondovì, de registres de citoyenneté (essentiellement des changements de résidence). La section de Mondovì comprend également des registres paroissiaux pour la période 1853-1865. Dans le Portail Ancêtres les séries publiées sont organisées selon les périodes de rédaction des actes et sont introduites par la liste des communes mentionnées dans les actes. Les documents de la période de la restauration concernent uniquement la commune de Bonvicino (naissances de 1853). Les registres de naissance de la commune de Mondovì (1864-1899) sont assortis d’un index nominatif.

Liste de conscription

Le fonds du Bureau de la conscription de Cuneo rassemble les listes de conscription des hommes nés et résidant dans les communes des districts de Alba, Cuneo, Mondovì (classes 1792-1942) et Saluzzo (classes 1806-1918).

Feuillets et livrets matricules

Le fonds du District militaire de Cuneo rassemble les registres matricules des hommes nés entre 1843 et 1947 dans les communes des districts de Coni et de Saluzzo et qui ont accompli leur service militaire. Le fonds du District militaire de Mondovì rassemble les registres matricules des hommes nés de 1843 à 1935 dans les dans les communes du district de Mondovì et Alba. La série relative aux Dossiers personnels des soldats du rang (classes 1915-1935) et des sous-officiers (classes 1869-1924) rassemble des documents originaux transcrits et résumés dans les livrets, avec des indications détaillées relatives à la discipline, la santé, les périodes d’emprisonnement, etc.

Archive d’État de Enna

IT-EN0053

État civil

L’Archive d’État de Enna conserve le fonds de l’État civil couvre la période 1820-1960 et rassemble les seconds originaux des actes de naissance, mariage, décès et citoyenneté (depuis 1866, essentiellement des changements de résidence), rédigés par les communes du district de Piazza Armerina (Aidone, Barrafranca, Calascibetta, Enna, Piazza Armerina, Pietraperzia, Valguarnera Caropepe, Villarosa) et celles du district e Nicosia (Agira, Assoro, Catenanuova, Centuripe, Cerami, Gagliano Castelferrato, Leonforte, Nicosia, Nissoria, Regalbuto, Sperlinga, Troina). La série des Annexes est également conservée dans ce fonds.

Liste de conscription

Le fonds des Listes de conscription de la province d’Enna conserve les listes de conscription des hommes appelés pour le conseil de révision. Il concerne les classes 1840 à 1948. Il comporte des lacunes pour la période 1887-1925.

Feuillets et livrets matricules

Le fonds de Registres matricules rassemble les registres et les fiches matricules des militaires nés dans la province d’Enna entre 1921 et 1945. Il est possible d’y trouver des informations relatives au service militaire des soldats du rang et des sous-officiers, jusqu’à leur congé définitif.

Patrimoine archivistique

Archive d’État de Palermo

IT-PA0534

État civil

L’Archive d’État de Palermo conserve État civil de la Restauration – Palerme et communes de la province de Palerme pour la période 1820-1865.
Ce fonds comporte, pour chaque commune de la province de Palerme, les registres de naissance, de mariages et de décès, auxquels s’ajoutent des enveloppes renfermant les documents annexes. Les registres relatifs à la ville de Palerme sont assortis de tables décennales des naissances, mariages et décès, de 1820 à 1865, index qui ne sont pas conservés par l’Archive d’État de Palerme pour les autres communes. L’Archive conserve également les tables décennales des naissances, mariages et décès des années 1865-1905, période pour laquelle elle ne conserve pas les registres correspondants.

Avec le soutien de la Surintendance des archives de Sicile – Archive d’État de Palermo, FamilySearch a lancé une campagne de numérisation des archives d’état civil conservées dans les municipalités de la province de Palermo. Les reproductions numériques réalisées sont publiées sous les rubriques « État civil de restauration (registres municipaux) » et « État civil italien (registres municipaux) ».
Pour obtenir des reproductions de l' »État civil italien (registres municipaux) », il faut s’adresser directement à la municipalité où l’acte a été enregistré.

Liste de conscription

L’Archive d’État de Palermo conserve les fonds suivants :

L’Archive d’État de Palerme conserve les fonds suivants : Atti di Leva del Consiglio degli Uffici circondari di Leva della Provincia di Palermo devenu ensuite Ufficio Provinciale di Leva, pour la période 1891-1924.
Ce fonds est constitué des registres produits par les bureaux de la conscription de la province de Palerme, et concerne la commune de Palermo et les communes limitrophes. Il est subdivisé en trois séries : Listes de conscription – 206 enregistrements, Registres des décisions du Conseil de révision – 4 enregistrements, Registres d’extraction – 14 enregistrements ;
Actes de conscription du conseil de conscription de Palerme pour la période 1841-1889.
Il comprend les registres produits par le Conseil de conscription de Palermo, pour la commune de Palerme et les communes limitrophes, classés en trois séries distinctes : listes d’extraction (35 enregistrements, listes de conscription (13 enregistrements), registres des décisions du conseil de révision (12 enregistrements). Cette documentation devrait concerner les conscrits de la période 1841-1890, mais une note mentionne la perte de tous les registres de la classe 1890 ;
Liste de conscription de la marine de Trapani, classes 1906-1986.
La série comprend les listes de conscription des soldats de la Marine Militaire – division maritime de Trapani, et, depuis 1961, de la Capitainerie du Port de Trapani, pour la commune de Trapani et les communes de la province.
Liste de conscription de la marine de Palermo, classes 1959-1985.
La série comprend les listes de conscription des soldats de la Marine Militaire – division maritime de Palermo, et, depuis 1961, de la Capitainerie du Port de Palermo, pour la commune de Palerme et les communes de la Province.

Feuillets et livrets matricules

L’Archive d’État de Palermo conserve les fonds suivants :

Fascicules matricules du district militaire de Palermo, classes 1882-1920 (pour les soldats du rang) et classes 1870-1914 pour les sous-officiers.
La série comprend des dossiers contenant les fascicules matricules produits par le District militaire de Palermo, répartis en deux sous-séries respectivement dédiées aux sous-officiers et aux soldats du rang ;
Registres matricules des soldats du rang du District militaire de Palermo, classes 1887-1900.
La série comprend les registres matricules des soldats du rang, produits par le district militaire de Palerme, pour la commune de Palermo et les communes de la province, chacun comportant des rubriques mentionnant le nom des militaires enrôlés, le matricule et le numéro du registre annuel dans lequel est mentionné le soldat ;
Registres matricules des soldats du rang du District Militaire de Trapani, classes 1873-1900.
La série comprend les registres matricules des soldats du rang, produits par le district militaire de Trapani, pour la commune de Trapani et les communes de la province, chacun comportant des rubriques mentionnant le nom des militaires enrôlés, le matricule et le numéro du registre annuel dans lequel est mentionné le soldat.

Autres ressources de l’Archive

Riveli di anime e beni, 1548-1800 (Tribunale del Real Patrimonio) ; 1651-1756 (Deputazione del Regno).
ILes riveli des âmes et des biens sont le fruit du recensement du patrimoine de chaque foyer familial, effectué en Sicile à partir de la première moitié du XVIe s, dans le but de répartir entre les villes de l’île la charge fiscale à verser au fisc royal. Les recensements se fondaient sur les déclarations des contributeurs, appelés à déclarer ou révéler (d’où le nom riveli) la composition de leur famille et les biens qu’ils détenaient. Les habitants des Università (= villes) de Palerme, Messine et Catane étaient dispensés de la présentation du rivelo, par privilège royal. Le rivelo peut être considéré comme un recensement de la population, même s’il est incomplet, car il permettait non seulement d’évaluer les activités économiques et le patrimoine de chaque “feu” (groupe familial), mais assurait aussi un décompte des “âmes”. Les riveli peuvent donc être utilisés pour la recherche d’ancêtres d’époques anciennes, en remplaçant – dans la construction de l’arbre généalogique – les registres paroissiaux, même si le procédé comporte certaines limites. Ces recensements ont été réalisés, à intervalles irréguliers, durant les années suivantes : 1505, 1548, 1569-1570, 1583, 1593, 1606, 1616, 1623-1624, 1636, 1651, 1681, 1714, 1747-1756, 1806, 1831. Les séries de riveli se trouvent dans deux fonds distincts : celui du Tribunale del Real Patrimonio (T.R.P.), organe suprême de contrôle fiscal du Royaume, et celui de la Deputazione del Regno, organe de représentation actif entre deux réunions du Parlement de Sicile, auquel les riveli étaient transmis suite aux conclusions du T.R.P. Les données relatives aux feux sont le plus souvent très proches de la réalité, alors que celles relatives aux biens (bœufs, vaches, chevaux, bien mobiliers et immobiliers) faisaient sans doute l’objet de tromperies et de dissimulations (par exemple en attribuant un bien à un parent appartenant au clergé, donc exonéré d’impôts).

Archive d’État de Como

IT-CO0271

État civil

L’Archive d’État de Como conserve les fondes d’état civil de la période napoléonienne concerne la commune de Como, pour la période 1806 à 1815.
L’Istitut conserve les Actes d’État civil des communes de la province de Como pour la période 1866-2000 et les Actes d’État civil des communes de la province de Lecco pour la période 1866-2010.

Liste de conscription

Le fonds du Bureau de la conscription pour les provinces de Côme, de Lecco et une partie de la province de Varese contient : les listes de conscription (classe 1907-1939), les listes d’extraction (classe 1880-1906), les listes des réfractaires (classes 1870-1890).

Feuillets et livrets matricules

L’Archive d’État de Como conserve également le fonds des Registres matricules et les fascicules associés, pour les classes 1843-1944.

Ressources en ligne

L’Archive d’État de Como est associée au portail “Ricerche Familiari di Lombardi nel Mondo”, financé par la région Lombardie et qui permet de rechercher ses ancêtres et des liens de parenté grâce à l’accès à des bases de données structurées contenant des informations nominatives issues de diverses sources.

Archive d’État de Bari

IT-BA0222

État civil

L’Archive d’État de Bari, ainsi que les sections de Trani et Barletta, conserve les actes d’état civil rassemblés dans le fonds des Actes d’État civil (1809-1938), qui comprend les tables décennales et les annexes (Allegati) pour les communes et les frazioni suivantes : Acquaviva delle Fonti, Alberobello, Altamura, Bari, Binetto, Bitetto, Bitonto, Bitritto,Capurso, Canneto-Montrone (devenu Adelfia), Casamassima, Cassano delle Murge, Castellana Grotte, Cellamare, Conversano, Gioia del Colle, Giovinazzo, Gravina di Puglia, Grumo Appula, Locorotondo, Modugno, Mola di Bari, Monopoli; Noci, Noicattaro, Palo del Colle, Poggiorsini, Polignano a Mare, Putignano, Rutigliano, Sammichele di Bari, Sannicandro di Bari, Santeramo in Colle, Toritto, Triggiano, Turi et Valenzano.

Liste de conscription

Les fonds qui rassemblent les actes relatifs à la conscription pour ce vaste territoire sont répartis dans les sections de Bari, Barletta et Trani. A Bari est conservé le fonds du Conseil provincial de la conscription, composé de plusieurs séries : 1) listes de conscription (extraction) de la circonscription de Altamura (classes 1842-1890) ; 2) listes de conscription de la marine (classes 1876-1899) et listes des réformés (classes 1882-1895) de la Capitainerie du port de Bari ; 3) liste de conscription de l’armée de terre pour les communes du district militaire de Bari (classes 1891-1925) avec les listes de hommes qui se sont présentés devant le conseil de révision (classes 1910-1917).

Patrimoine archivistique

Archive d’État de Prato

IT-PO0039

État civil

L’Archive d’État de Prato conserve dans le fonds de la commune de Prato, série de l’État civil, les registres des baptêmes de 1482 à 1808, des décès de 1557 à 1817, des mariages de 1597 à 1867, pour la commune de Prato et son arrondissement (l’inventaire de ce fonds est consultable sur le site « Archivi storici Toscani »). Les réformateurs des statuts de la commune de Siena ont délibéré en 1503 que pour “être informé de l’âge des enfants garçons et filles pour chaque besoin“ (havere notitia della età delle fanciulle et garzoni per ogni occorrentia), Michele fils de Francesco Guizzelmi (chargé de la réforme) devait faire la liste de tous ceux qui étaient nés après la mort de Filippo Inghirami lequel, dans testament de 1489-1490, avait signifié l’attribution de cinq places d’études pour des jeunes hommes de Prato et de huit dots pour des filles des familles nobles de la ville. Guizzelmi s’est acquitté de cette tâche et a relevé les noms des baptisés de la paroisse de San Stefano. Les chanceliers communaux lui succéderont pour remplir cette tâche, et compileront des index jusqu’en 1808. La collection des baptêmes débute en 1580, celles des décès et des mariages seront initiées plus tard. En 1935 un index des baptêmes féminins de 1510 à 1556 fut retrouvé, il a été inventorié avec le n° 10 bis. Pour la période qui suit, l’Archive conserve les actes d’état civil rédigés sous la domination française et les registres tenus durant le Grand Duché (voir ce qui est mentionné pour l’Archive d’État de Firenze), jusqu’à l’instauration de l’État civil italien. Les actes d’état civil sont conservés dans le fonds de l’état civil du district de Prato, versé par le tribunal de Firenze. Ils couvrent la période 1866-1905 et concernent les communes de Calenzano, Cantagallo, Carmignano, Montemurlo, Prato et Vernio. Le fonds comprend également la série des Annexes. Dans le Portail Ancêtres sont publiées les images des actes de l’état civil jusqu’à 1900.

Liste de conscription

Le fonds de l’Archive historique de la commune de Prato comporte la section Fortifications et Milices qui conserve les registres de conscription pour les années 1804-1814 et 1820-1864.

Ressources en ligne

Le site web de l’Archive d’État de Prato permet d’interroger une base de données relative à l’hôpital nommé Ospedale della Misericordia e Dolce, en particulier la série concernant les enfants trouvés pour la période 1762-1866.

Archive d’État de Biella

IT-BI0055

État civil

L’Archive d’État de Biella conserve le fonds de l’état civil de la province de Biella (1804-1945), subdivisé en différentes séries : Département de la Sesia qui couvre la période 1803-1814 et concerne certaines des communes de la province actuelle incluses dans le département de la Sesia durant la période napoléonienne; Registres paroissiaux (1838-1865) et état civil post-unitaire (1866-1945) pour toutes les communes de la province actuelle.

Liste de conscription

Les ressources sont conservées par l’Archive d’État de Vercelli.

Feuillets et livrets matricules

Les ressources sont conservées par l’Archive d’État de Vercelli.

Ressources en ligne

Pour plus d’informations à ce sujet, consulter la fiche d’informations publiée sur le site de l’Archive d’État de Biella concernant l’Ospizio Provinciale di Biella pour l’aide à l’enfance.

Archive d’État de Ancona

IT-AN0138

État civil

L’Archive d’État de Ancona conserve les fonds suivants :

État civil napoléonien (Juin 1808-juillet 1815). Cela concerne les registres des naissances, des mariages, des divorces, des décès et le recensement de l’année 1812, y compris les rubriques liées.

État civil pontifical. Il inclut les recensements d’Ancona pour les années 1848, 1853 et 1857, qui sont constitués de fiches familiales répertoriées sur une base paroissiale.

Registres généraux de la population de la commune d’Ancona pour l’année 1861, avec des mises-à-jour et des notes allant jusqu’à la fin du siècle. Il s’agit de fiches familiales répertoriées sur une base paroissiale. La série comporte des lacunes.

Copies des actes de naissance, mariage et décès des paroisses des diocèses d’Ancona, Fabriano, Jesi, Loreto, Osimo et Senigallia pour les années 1862-1865 (dites années de mise en place de l’état civil). La série comporte quelques lacunes.

Copies des actes d’état civil des communes de la province d’Ancône (1866 à 1950 environ). Le fonds inclut les actes de naissance, mariage, décès, citoyenneté, ainsi que les Annexes respectives.

Liste de conscription

Recensement des conscrits des communes de la province d’Ancona, pour les classes 1839 à 1947. Il s’agit des registres annuels compilés pour chaque commune et circonscription et que le Centre documentaire d’Ancona (ex District militaire) reverse chaque année à l’Archive d’État pour compléter la série.

Recensement de la Marine pour la province d’Ancona, pour les classes 1900-1918.

Recensement de Lagosta (Lastovo, pour les classes 1901-1925) et Zara (Zadar, pour les classes 1899-1925), pour la période durant laquelle ces territoires relevaient du district militaire d’Ancona.

Feuillets et livrets matricules

Livrets matricules des soldats relevant du District militaire d’Ancona, de la classe de ceux nés en 1874 jusqu’à celle de 1945. Les livrets conservés par l’Archive d’État d’Ancona ne concernent que les soldats de troupe (militaires du rang et grades inférieurs) immatriculés dans toutes les communes de la province.

Actes matricules personnels des militaires enrôlés dans la Garde des Finances d’Ancona pour les classes 1830 à 1904.

Livrets matricules de la Marine militaire (1901-1919). Ils ne concernent que les militaires transférés de l’armée de Terre vers la Marine. La Capitainerie du port d’Ancona conserve pour sa part les séries complètes des immatriculés de la Marine militaire.

Registres matricules spéciaux. Il s’agit d’une série de 39 registres versés par le District militaire d’Ancona en décembre 2018. La série inclut : registres matricules de la Croix-Rouge italienne, registres des résistants et résistantes inscrits auprès du district militaire, registres des volontaires, registre des morts au combat, registre des morts de la première guerre mondiale.

Autres ressources de l’Archive

Autres fonds conservés par l’Archive Registres des morts de la Cité d’Ancona (1554-1861). Ils contiennent l’enregistrement annuel de tous les décès survenus dans la Cité, recensés par les prêtres et classés par ordre alphabétique (par prénom, suivi du patronyme).

Archive d’État de Foggia, Section de Lucera

IT-FG0173

État civil

La section de l’Archive d’État de Lucera conserve les actes d’état civil, série I (1809-1865), pour toutes les communes de la province de Foggia et les actes d’état civil, série II (1866-1910), pour les communes du district du tribunal de Lucera.

Patrimoine archivistique