Société Humanitaire – Cinémathèque de la Sardaigne

Girolamo Sotgiu, la famiglia e la politica

Girolamo Sotgiu, la famiglia e la politica

Le ritualità di una famiglia cagliaritana

Le ritualità di una famiglia cagliaritana

Vita culturale e tradizioni popolari in Sardegna

Vita culturale e tradizioni popolari in Sardegna

Elio Del Piano tra documentario e finzione

Elio Del Piano tra documentario e finzione

Le patrimoine des films de famille de la Société Humanitaire – Cinémathèque de la Sardaigne a fait l’objet, à compter de 2017, d’un projet de recensement promu par l’CAR-Istituto Centrale per gli Archivi, dans le but de cartographier les archives qui se consacrent à la sauvegarde des films de famille sur tout le territoire italien. Le projet prévoit une description générale du fonds des services d’archives concernés et la valorisation d’une partie des documents, par le biais d’un travail d’archivage approfondi et d’édition multimédia permettant de consulter certaines des collections de films de famille sur le Portail Antenati, dans la section “Histoires de familles”.

Le montage et l’édition vidéo ont été réalisés à l’aide du logiciel Klynt, une plateforme qui permet à l’utilisateur de consulter les films du fonds de manière innovante et interactive, en suivant leur déroulement chronologique ou en construisant des parcours alternatifs. L’édition vidéo consiste en une sélection des films du fonds, elle est accompagnée de fiches introductives et de légendes qui permettent de contextualiser les images et fournissent des indications précises sur les personnes, les lieux et les situations représentés, fruits d’un parcours de recherche archivistique, de catalogage et de documentation.

(par Karianne Fiorini)

Société Humanitaire – Cinémathèque de la Sardaigne

La Société Humanitaire – Cinémathèque de la Sardaigne œuvre en Sardaigne depuis plus de 50 ans en tant que service de promotion de la culture cinématographique et audiovisuelle, sous le statut d’infrastructure audiovisuelle publique, culturelle et éducative. Depuis 1988, la Società Umanitaria – Cineteca Sarda est un membre effectif de l’European Children’s Film Association (ECFA) et de la FIAF (Fédération Internationale des Archives du Film), organisme qui regroupe les cinémathèques du monde entier. La Cineteca Sarda a bâti une archive de films (sur tous supports) qui constitue la mémoire historique audiovisuelle de la Sardaigne. Ces dernières années, elle s’est dotée d’équipements et de laboratoires de pointe en matière de techniques de restauration et de numérisation de tous les formats audiovisuels, de la pellicule aux bandes magnétiques et aux supports numériques. Aujourd’hui elle est considérée au niveau international comme un centre d’excellence et c’est l’archive la plus complète sur la Sardaigne sur le territoire de l’île. La Cineteca Sarda est devenue au fil du temps une structure de service destinée aux citoyens, aux opérateurs culturels et au public scolaire. La politique culturelle de la Cineteca Sarda l’amène également à construire la mémoire historique audiovisuelle de la Sardaigne, à travers des actions concertées de conservation et de diffusion de connaissances (catalogage, festivals, revues), et de programmation culturelle pour les écoles et les associations (assistance, conseil et formation).

Le patrimoine conservé

La Società Umanitaria – Cineteca Sarda a promu le projet “La tua memoria è la nostra storia” (ta mémoire est notre histoire), une campagne dont l’objectif est de construire une archive de la mémoire privée et familiale des Sardes. Le projet prévoit la collecte, la conservation et la valorisation des films réalisés par tous ceux qui, jusqu’en 1985, ont enregistré sur des pellicules 9,5mm, 16mm, 8mm et Super 8, des images permettant de documenter les habitudes et les anniversaires de leur vie de famille, les moments du quotidien et les cérémonies, les lieux et les traditions, les visages et les gestes, les voyages et les vacances, les activités sportives et les célébrations. A cela s’ajoutent les films amateurs, documentaires ou de fiction réalisés – dans les mêmes formats – durant le temps libre ou dans le cadre d’activités d’associations culturelles, de groupes politiques, syndicaux, sociaux et religieux, d’écoles, d’institutions ou sur les lieux de travail. A ce jour, l’archive dont le siège est à Cagliari, conserve environ 9.500 bobines constituant un corpus de documents audiovisuels inédits et précieux pour l’étude de l’histoire et de la mémoire locale, de la culture d’un lieu et de ses habitants, du développement social, économique, anthropologique et paysager.

Les vidéos

Liste des vidéos consultables issues de certains des fonds conservés par la Société Humanitaire – Cinémathèque de la Sardaigne:

Les rituels d’une famille cagliaritaine – Fonds Francesco Vodret

Girolamo Sotgiu, la famille et la politique – Fonds Girolamo Sotgiu

Elio Del Piano entre documentaire et fiction – Fonds Elio Del Piano

Vie culturelle et traditions populaires en Sardaigne – Fonds Felice Tiragallo